e25 shaw – a sense of purpose

conscient podcast / balado conscient
conscient podcast / balado conscient
e25 shaw - a sense of purpose
/

It’s a real blessing to feel a sense of purpose that in these times. It’s a real blessing to be able to take the feelings of fear and grief and actually channel them somewhere into running a group or to making a film or doing your podcasts. I think it’s important that people really tune in to find out what they’re given to do at this time, to really listen to what the call is in you and follow it. I think there’s something that’s very generative and supportive about feeling a sense of purpose in a time of collapse.

michael shaw, conscient podcast, april 12, 2021, australia

Michael Shaw is a teacher and therapist by training. I learned about Michael’s work by viewing his first film, produced in collaboration with Michelle Walter, called Living in the Time of Dying, which he describes as:

The recognition of the stark reality of the climate crisis we are facing, and what it would mean to me in my lifetime, or what’s left of it. When I first began to see it clearly, I felt a sense of shock and fear, as well as a profound sense of sadness. I was unable to pretend I didn’t see what I did and felt internally undone for a considerable amount of time. Eventually I felt a powerful call to action from that place.

Living in the Time of Dying website

With little funds, no experience in the field and knowing that his message might well also be unpopular (I know the feeling!), Michael now makes media projects to engage the public about climate anxiety and grief. 

It is through his film that I learned about the engaging work of dharma teacher Catherine Ingram and her powerful extended essay, Facing Extinction as well as the writings of Dhar Jamail, author of The End of Ice: Bearing Witness and Finding Meaning in the Path of Climate Disruption, both of whom I quote in e19 reality

Similar to my humble aspirations with this podcast, Michael and Michelle’s work seeks to face the global changes and explore how to best live in this ‘time of dying’ (as they say). 

This episode was recorded between my home in Ottawa and Michael’s home in Australia on April 13, 2021.  

Michael and I exchanged on a wide range of issues including the role of media to address the climate emergency, support structures for ecogrief, the role of the arts and the concept of hope. 

As I have done in all episodes in season 2 so far, I have integrated excerpts from soundscape compositions and quotations drawn from e19 reality in this episode.

I would like to thank Michael for taking the time to speak with me, for sharing his insights as a fellow producer of climate emergency media projects and for providing a support structure for those struggling with eco anxiety and eco grief. 

For more information on Micheal and Michelle’s work, see https://www.livinginthetimeofdying.com/

*

e25 shaw (traduction)

C’est une vraie bénédiction de ressentir un sens du but en ces temps. C’est une vraie bénédiction d’être capable de prendre les sentiments de peur et de chagrin et de les canaliser quelque part dans la gestion d’un groupe ou dans la réalisation d’un film ou de podcasts. Je pense qu’il est important que les gens se branchent pour découvrir ce qu’il leur est donné de faire en ce moment, qu’ils écoutent vraiment l’appel qui est en eux et qu’ils le suivent. Je pense qu’il y a quelque chose de très générateur et de très positif dans le fait de ressentir un but dans une période d’effondrement.

michael shaw, balado conscient, 12 avril 2021, australie

Michael Shaw est un enseignant et un thérapeute de formation. J’ai découvert le travail de Michael en regardant son premier film, produit en collaboration avec Michelle Walter, intitulé Living in the Time of Dying, qu’il décrit comme suit :

La reconnaissance de la dure réalité de la crise climatique à laquelle nous sommes confrontés, et ce que cela signifierait pour moi de mon vivant, ou de ce qu’il en reste. Lorsque j’ai commencé à y voir clair, j’ai ressenti un choc et une peur, ainsi qu’un profond sentiment de tristesse. Je n’ai pas pu faire semblant de ne pas voir ce que je voyais et je me suis senti intérieurement défait pendant un temps considérable. Finalement, j’ai ressenti un puissant appel à l’action à partir de cet endroit.

site web de Living in the Time of Dying

Avec peu de moyens financiers, aucune expérience dans le domaine et sachant que son message pourrait bien être impopulaire (je connais ce sentiment!), Michael réalise maintenant des projets médiatiques pour sensibiliser le public à l’anxiété et au deuil climatiques. 

C’est grâce à son film que j’ai découvert le travail passionnant de Catherine Ingram, professeur de dharma, et son essai en ligne, Facing Extinction, ainsi que les écrits de Dhar Jamail, auteur de The End of Ice: Bearing Witness and Finding Meaning in the Path of Climate Disruption, que je cite tous les deux dans e20 réalité.

À l’instar de mes humbles aspirations avec ce balado, le travail de Michael et Michelle cherche à faire face aux changements globaux et à explorer comment vivre au mieux en cette ‘période de mort’ (comme ils disent). 

Cet épisode a été enregistré entre mon domicile à Ottawa et celui de Michael en Australie le 13 avril 2021.  

Michael et moi avons échangé sur un large éventail de sujets, notamment le rôle des médias face à l’urgence climatique, les structures de soutien à l’écogrief, le rôle des arts et le concept d’espoir. 

Comme je l’ai fait dans tous les épisodes de la saison 2 jusqu’à présent, j’ai intégré dans cet épisode des extraits de compositions de paysages sonores et des citations tirées de la e19 reality.

Je tiens à remercier Michael d’avoir pris le temps de me parler, d’avoir partagé ses idées en tant que producteur de projets médiatiques d’urgence climatique et d’avoir fourni une structure de soutien à ceux qui luttent contre l’anxiété écologique. 

Pour plus d’informations sur le travail de Michael et Michelle, voir https://www.livinginthetimeofdying.com/ . 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *