e41 rae – a preparedness mindset

conscient podcast / balado conscient
conscient podcast / balado conscient
e41 rae - a preparedness mindset
/

The thing about a preparedness mindset is that you are thinking into the future and so if one of those scenarios happens, you’ve already mentally prepared in some sort of way for it, so you’re not dealing with the shock. That’s a place as an artist that I feel has a lot of potential for engagement and for communication and bringing audiences along. When you’re talking about realities, accepting that reality, has the potential to push us to do other things. It’s great to hear about Canada Council changing different ways around enabling the arts and building capacity in the arts in the context of the climate emergency. It’ll be interesting to see how artists step up.

jen rae, conscient podcast, may 10, 2021, australia

Dr Jen Rae is a Narrm (Melbourne)-based artist-researcher, facilitator and educator of Canadian Red River Métis-Scottish descent from Treaty 6 Territory. Her practice-led research expertise is in the discursive field of contemporary environmental art and environmental communication. It is centred around cultural responses to climate change/everything change – specifically the role of artists and creative inquiry. 

During her PhD, she worked for the Australian Collaboration synthesising IPCC reports and later the Climate Action Network, further noting the absence of creatives in the fields of climate change communication and advocacy. In 2015, Jen shifted focus to the climate emergency specifically on discourses around food futures [through Fair Share Fare], disaster preparedness and speculative futures predominantly articulated through multi-platform creative projects, research, facilitation, and community alliances. 

I first came across Jen Rae’s work through this lecture she gave at Concordia University: The role of artists in the climate emergency. I then started reading and viewing her extensive body of work on art and climate and invited her to share her knowledge and insights. 

As I did with all episodes this season, I have integrated excerpts from previous episodes in this case, from e19 reality in this episode. 

I would like to thank Jen for taking the time to speak with me and for sharing her deep knowledge of community art practices and experience in the emerging field of art and emergency preparedness.

Jen Rae lives, creates and works on the unceded traditional lands of the Wurundjeri, Boon Wurrung, Woi Wurrung, and Wathaurong people of the Kulin Nation and offer her deepest respect to their elders – past, present and emerging. 

For more information on Jen’s work, see https://www.jenraeis.com and http://www.fairsharefare.com/

Links to a selection of Jen’s work:

*

e41 rae

(traduction)

Ce qu’il y a de bien avec l’état d’esprit de préparation, c’est qu’on pense à l’avenir et que si l’un de ces scénarios se produit, on s’y est déjà préparé mentalement d’une certaine manière, ce qui fait qu’on n’a pas à subir le choc. En tant qu’artiste, je pense que c’est un endroit où il y a beaucoup de potentiel pour l’engagement, la communication et la participation du public. Quand on parle de réalités, accepter cette réalité peut nous pousser à faire d’autres choses. C’est formidable d’entendre que le Conseil des arts du Canada a changé sa façon d’aider les arts et de renforcer les capacités dans le domaine des arts dans le contexte de l’urgence climatique. Il sera intéressant de voir comment les artistes s’engagent.

jen rae, balado conscient, 10 mai 2021, australie

Le Dr Jen Rae est une artiste-chercheuse, animatrice et éducatrice basée à Narrm (Melbourne), d’origine canadienne, métisse de la rivière Rouge et écossaise du territoire du Traité n°6. Son expertise en matière de recherche dirigée par la pratique se situe dans le domaine discursif de l’art environnemental contemporain et de la communication environnementale. Elle est centrée sur les réponses culturelles au changement climatique/tout ce qui change – en particulier le rôle des artistes et la recherche créative. 

Au cours de son doctorat, elle a travaillé pour la Collaboration australienne qui synthétise les rapports du GIEC et, plus tard, pour le Réseau Action Climat, constatant encore une fois l’absence de créatifs dans les domaines de la communication et de la défense du changement climatique. En 2015, Jen Rae s’est concentrée sur l’urgence climatique, en particulier sur les discours relatifs à l’avenir de l’alimentation [par le biais de Fair Share Fare], à la préparation aux catastrophes et aux futurs spéculatifs, principalement articulés par le biais de projets créatifs multiplateformes, de la recherche, de la facilitation et des alliances communautaires. 

J’ai découvert le travail de Jen Rae par le biais de cette conférence qu’elle a donnée à l’Université Concordia : The role of artists in the climate emergency. J’ai ensuite commencé à lire et à visionner l’ensemble de son travail sur l’art et le climat et je l’ai invitée à partager ses connaissances et ses idées. 

Comme je l’ai fait pour tous les épisodes de cette saison, j’ai intégré des extraits d’épisodes précédents – dans ce cas, de e19 reality – dans cet épisode. 

Je tiens à remercier Jen d’avoir pris le temps de s’entretenir avec moi et de partager ses connaissances approfondies des pratiques d’art communautaire et son expérience dans le domaine émergent de l’art et de la préparation aux urgences.

Jen Rae vit, crée et travaille sur les terres traditionnelles non cédées des peuples Wurundjeri, Boon Wurrung, Woi Wurrung et Wathaurong de la nation Kulin et offre son plus profond respect à leurs aînés – passés, présents et futurs. 

Pour plus d’informations sur le travail de Jen, voir https://www.jenraeis.com  et http://www.fairsharefare.com/ . 

Liens vers une sélection d’œuvres de Jen :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *